Vous êtes ici : Accueil > Politique éducative > Projets > Un exemple de tutorat épistolaire entre Trosièmes et Sixièmes...
Publié : 10 septembre

Un exemple de tutorat épistolaire entre Trosièmes et Sixièmes...

Une idée toute simple... et intéressante.

Quand les 3èmes écrivent aux 6èmes

En cette rentrée 2018, au collège Robert Doisneau à Clichy-sous-Bois, les 3èmes ont écrit des lettres à destination des 6èmes. Consignes : « Dans cette lettre, vous ferez un bilan de vos années de collège. Vous raconterez vos souvenirs de rentrée en 6ème (attentes, bonnes surprises, craintes...) Vous donnerez aussi des conseils pour passer une scolarité agréable au collège. » Johanna Marques, Marine Bantignies et Maxime Durisotti ont organisé ce beau travail de rédaction, d’échange et de solidarité.

« Nous leur avons donné feuilles blanches et enveloppes et revu avec eux au passage la présentation d’une lettre. Les 3èmes étaient sincèrement très enthousiastes. Les élèves au passif "sulfureux" avaient le plus de choses à écrire au final et donnaient beaucoup de conseils qu’ils appliquent à peine à eux même ! De notre point de vue, ça leur a fait se souvenir un peu de ce que c’était qu’être un 6ème, cela les a amenés à faire preuve d’empathie en ce début d’année. Et cela nous a permis d’évaluer les compétences d’écriture pour nous donner une première idée. » Réaction édifiante d’une élève : « Mais pourquoi nous en 6ème on n’avait pas eu de lettre des grands ? » L’échange est amené à se prolonger à travers des lettres-réponses des 6èmes, un dispositif de tutorat et un compte Twitter de partage. Un dispositif aisément transférable ?

Le compte Twitter contributif

Joanna Marques dans Le Café

Post-scriptum

Paru sur le café pédagogique